tir

Aigle botté plombé

Ce jeudi 16 octobre, le centre régional de sauvegarde de la faune sauvage de Villeveyrac (LPO 34) a recueilli le cadavre d'un Aigle botté, abattu sous les yeux d'un promeneur. Cet oiseau – en parfaite condition physique avant cet acte honteux – est mort d’une hémorragie interne, provoquée par l’impact d’un plomb qui a touché ses organes vitaux.

Tags: 

Subscribe to RSS - tir